Bouygues Télécom, l’offre mobile à destination des particuliers : histoire, offres et contact

Écrit par Hanna

Bouygues Télécom est une filiale du géant industriel français Bouygues créé en 1994. Aujourd’hui Bouygues Télécom figure parmi les quatre principaux opérateurs en France, après Orange (anciennement France Télécom) et SFR et juste avant Free mobile. Il comptait à la fin de l’année 2019 17,4 millions d’abonnés au téléphone mobile, dont 5,1 millions abonnés du réseau 4G de l’opérateur en 2015 et 4 millions de clients activés sur les réseaux xDSL, câble ou fibre optique pour l’accès à internet fixe.

Désormais solidement installé sur le marché national, Bouygues Télécom est un opérateur populaire grâce à son excellent réseau 4G ainsi que ses offres internet et mobiles novatrices comme la Bbox Miami. À l’instar de ses principaux concurrents Orange avec Sosh et SFR avec RED by SFR, Bouygues Télécom détient sa marque low cost, B & You.

Bouygues Télécom : Naissance et affirmation d’un opérateur historique

C’est en 1952 que le groupe industriel Bouygues voit le jour. Spécialisé à l’origine dans la construction de bâtiments, voilà que le groupe s’engage dans la reconstruction d’une France d’après-guerre meurtrie et abîmée. Le groupe connaît alors une ascension remarquable qui va même jusqu’à l’exporter à international et lui permet d’entrer en bourse. Dans les années 1980, ses dirigeants décident qu’il est temps de diversifier les activités du groupe au vu d’un tel succès en France et à l’étranger.

Il décide de se lancer d’ailleurs dans les médias et devient actionnaire principal de la chaîne de télévision TF1 dont il possède 25 % des parts. Pour l’anecdote, le logo Bouygues Télécom est validé en 1972 à l’image du PSG, qui a été inauguré la même année. Puis en 1994, Bouygues décide de s’engager dans les télécoms sous le nom de Bouygues Télécom. Deux ans plus tard, en mai 1996, la nouvelle filiale du géant industriel fait l’annonce de son premier forfait mobile. C’est d’ailleurs Bouygues Télécom qui est le premier opérateur à proposer des offres en illimité et des communications ouvertes à l’international avec les offres Millénium et Néo par exemple.

Pour les offres d’accès à internet fixe, c’est plus tard que l’opérateur dévoile ses offres fonctionnant grâce à un réseau fixe en ADSL, particulièrement la Bbox de Bouygues, forfait innovant en 2009. La même année l’opérateur présente une offre quadruple play : la TV, l’accès à internet, la téléphonie fixe et la téléphonie mobile sous la box IDEO. Puis en 2010, Bouygues Télécom propose une offre en Très Haut Débit grâce à son réseau fibre en FTTH, Fiber to the home ou Fibre jusqu’au domicile.

Le choix d’une stratégie innovante

L’opérateur comprend que pour avoir sa place sur le marché croissant de la téléphonie et de l’internet, il faut jouer la carte de l’innovation. Alors, en 2011, Bouygues Télécom propose B&You, sa marque low cost qui propose des forfaits sans engagements et des cartes prépayées. En 2013, l’opérateur lance son réseau 4G et couvre près de 2000 villes françaises. En 2017, les efforts paient et il se place en tête des opérateurs en nombres de sites 4G actifs. Dès l’année suivante et pour la première fois en France, Bouygues Télécom propose un réseau 4G+.

En 2017, anniversaire des vingt ans de l’opérateur français, Bouygues Télécom s’appuie sur le réseau LoRa® pour créer Objenious, sa filiale dédiée à l’internet des objets. Cette même année, il se place en position de leader avec 12 935 sites 4G actifs.

Bouygues Télécom en quelques chiffres

Le groupe Bouygues gagne une envergure considérable : en 2017, il atteint un chiffre d’affaires de 32 milliards d’euros, avec une présence à l’international dans plus de cent pays et compte plus de 110 000 collaborateurs à travers le monde. Sa filiale Bouygues Télécom elle présente un bilan de 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

En 2016, Bouygues Télécom c’est 12,4 millions de clients mobiles, 2,91 millions d’abonnés fixes ainsi que 412 000 clients Très Haut Débit. Bouygues Télécom couvre ainsi 85 % de la population française et 34 % du territoire national : il s’impose comme réseau 4G le plus étendu de France. Bouygues Télécom s’associe à son concurrent SFR en ce qui concerne la couverture mobile. Ensemble, ils conviennent d’un contrat de mutualisation sur a 2G, la 3G et la 4G, en plus d’un contrat d’itinérance sur la 4G dans le but de couvrir les zones très denses. Grâce à cette alliance, l’opérateur prévoit une couverture de 99 % en 2018. 

Continuant sur sa lancée, c’est avec Orange cette fois que l’opérateur s’associe, mais cette-fois dans les réseaux ADSL et FTTH. Il peut maintenant aussi couvrir en fixe les zones moyennement denses.

L’affirmation de Bouygues Télécom en tant qu’opérateur

Fibre optique, VDSL, ADSL, câble Très Haut Débit : Bouygues Télécom met en œuvre tous les moyens afin de diversifier ses technologies et suivre leurs évolutions. Ainsi, l’opérateur peut proposer une couverture optimale pour ses clients. Grâce à cela, c’est 1,7 million de foyers qui peuvent désormais accéder au réseau FTTH de Bouygues Télécom.

Les activités du groupe

Le géant industriel compte cinq activités majeures au travers des pôles : 

  1. Bouygues Construction, filiale historique du groupe, qui est présent en France ainsi dans près de quatre-vingts pays. Plus de la moitié du chiffre d’affaires de Bouygues Construction vient d’ailleurs de ses chantiers internationaux. Son expertise dans le domaine lui permet de prendre en charge les projets de leur financement à leur réalisation intégrale. Parmi les réalisations connues, on pense au Tribunal de Paris, les métros du Caire (Égypte) et de Sydney (Australie) ou encore la Mosquée Hassan II de Casablanca (Maroc).
  2. Bouygues Immobilier qui apparaît comme le leader de la promotion immobilière en France. La filiale s’occupe de projets de logements, de locaux professionnels, de commerces et aussi de construire des quartiers durables. Présent en dehors des frontières de l’hexagone, on retrouve Bouygues Immobilier dans l’Union Européenne et sur le continent africain.
  3. Colas pour tout ce qui concerne la construction et l’entretien d’infrastructures de transport pour les réseaux ferroviaires, aériens, routiers en France, mais aussi à l’étranger. Colas, c’est une présence dans plus de cinquante pays, sur tous les continents et représente 90 000 chantiers annuels.
  4. TF1 qui était à l’origine la première chaîne de la télévision hertzienne française et qui est devenue un véritable groupe privé. Aujourd’hui le groupe TF1 regroupe 10 chaînes de télévision, parmi lesquelles TMC, NT1, LCI et s’affirme en France comme une société de production audiovisuelle qui distribue aussi le contenu créé.
  5. Bouygues Télécom qui est un opérateur de réseau, reconnu pour son réseau 4G très développé grâce à des parcs d’antennes fournis, propose des offres internet innovantes avec de l’internet Haut Débit et Très Haut Débit sur tout le territoire national.

Le choix d’un positionnement stratégique

En 2016, il est question que Bouygues Télécom soit racheté par Orange, mais les négociations échouent et la filiale du groupe industriel doit de nouveau faire face à une concurrence rude entre Orange, SFR et Free. La stratégie qui avait été mise en place sur l’innovation est alors renforcée afin de permettre à Bouygues Télécom mobile de tirer son épingle du jeu. L’atout principal de l’opérateur est son réseau 4G, très développé tant dans la qualité du service que dans la zone géographique couverte.

Après 2016, les offres mobiles passent à 12 afin de rendre le catalogue plus léger et donc plus accessible. Sur les offres fixes, c’est l’offensive qui est employée puisque Bouygues Télécom se positionne parmi les offres les moins chères du marché avec des promotions longues durées en prime. Il développe également des partenariats attrayants pour le grand public, comme son offre avec Netflix ou encore L’équipe ou Dropbox : il séduit ses clients et ses futurs clients et augmente ainsi sa base de données clientèle afin de toucher une population d’abonnés toujours plus large.

Bouygues Télécom à la tête d’un réseau solide

Le troisième opérateur français dispose d’un parc d’antennes autorisées si large (près de 15 000 sites actifs) qu’il en vient à dépasser le numéro un français, Orange, anciennement France Télécom. Cela fait de Bouygues Télécom un opérateur disposant de l’un de plus vaste réseau 4G du territoire, avec 96 % de la population et 74 % du territoire couvert selon les chiffres communiqués au 1er avril 2018. De plus, l’accord de mutualisation signé avec le géant SFR lui permet de couvrir 99 % de la population en 4G en 2018. 

Pour faire face à ses lacunes en réseau propre ADSL et FTTH, notamment par rapport à la concurrence, il décide de souder des alliances avec les numéros un et deux du marché. Avec Orange d’abord, il conclut un accord de co-investissement en zones moyennement denses et avec SFR, il conclut un autre accord de co-investissement en zones très denses cette fois. Il ruse et utilise une filiale du groupe Bouygues Construction, Axione, afin d’entamer la couverture FTTH de la zone RIP, Réseaux d’Initiative Publique.

Les offres Bouygues Télécom mobile

Bouygues Télécom se met sur le marché en tant qu’opérateur et propose des abonnements internet fixes, via l’ADSL et le VDSL, le réseau câblé FTTLA et la fibre optique FTTH et même via son réseau 4 G. En effet, il est le seul opérateur en France à proposer l’internet fixe grâce à la 4 G, exemple ici encore de son panel d’offres novateur. Pour ce qui relève de la téléphonie mobile, c’est via ses forfaits B&You qu’il commercialise ses offres.

La Box 4G, fonctionnement et technologie

Cette box propose une alternative aux abonnés couverts par le réseau 4G, mais dont le débit ADSL ne dépasse pas les 5Mbits/s. Ainsi la Box 4G parvient à se servir du réseau 4G pour tirer l’internet jusque dans les foyers qui sont dans cette situation. Il s’agit en général de zones reculées et/ou proches d’un cours d’eau. C’est une offre sans engagement qui apporte internet uniquement, ne propose pas de services de télévision ou de téléphonie fixe. Elle est proposée à 32,99 euros par mois pendant les douze premiers mois puis 42,99 euros par mois.

Quels forfaits mobiles chez Bouygues Télécom ?

Bouygues Télécom propose cinq forfaits Sensation pour la téléphonie mobile. À l’instar des forfaits proposés par les concurrents de l’opérateur, il en existe avec engagement de 12 mois sans acquisition d’un nouveau smartphone à prix préférentiel et il en existe avec engagement de 24 mois, cette fois-ci avec l’avantage de pouvoir changer de mobile à un prix très intéressant.

Tous les forfaits Sensation comprennent appels, SMS et MMS en illimité vers l’Europe et les DOM (selon la législation en vigueur) et la bTV est incluse. Le forfait le plus bas propose 50 Mo d’internet et coûte 10,99 euros par mois, sans mobile. Des bonus peuvent être rajoutés à ce forfait moyennant quelques euros supplémentaires. Parmi ces options, l’on trouve les week-ends internet en illimité, le bouquet press, l’équipe ou encore Studio+.

La gamme Sensation démarre à 10,99 euros par mois et monte jusqu’à 60 euros par mois pour le forfait Sensation 100 Go avec mobile. Les forfaits sont fonction de la quantité d’internet proposée : 50 Mo, 5 Go, 50 Go, 70 Go ou enfin 100 Go. Les appels illimités vers et depuis certains pays étrangers sont des options disponibles sur les forfaits les plus complets de la gamme Sensation. On retrouve parmi ces pays le Canada ou les États-Unis en appels mobiles illimités et 120 destinations en appels illimités fixes. Bien sûr, l’internet en mobilité, ou l’itinérance des données peut être activé à l’étranger jusqu’à 50 Go par mois sous le forfait 100 Go.

Les offres B&YOU de Bouygues Télécom

Aujourd’hui la filiale B&YOU en tant que telle a disparu, mais son appellation a été conservée pour regrouper tous les forfaits mobiles sans engagement de l’opérateur. Apparaissant comme la gamme low cost du groupe, B&YOU déploie ses propres offres avec des services et une certaine quantité d’internet à utiliser mensuellement, entre 20 Go et 50 Go. Les tarifs de cette gamme sans engagement commencent à 9,99 euros par mois jusqu’à 24,99 euros par mois pour le plus complet.

Pour les clients qui auraient souscrit à l’offre Box&You de B&YOU qui a été depuis retirée du catalogue Bouygues Télécom, l’abonnement continue pour eux de manière normale. On ne peut cependant plus y souscrire en tant que nouveau client. Cette offre proposant le téléphone fixe et internet en ADSL.

Comment contacter Bouygues Télécom ?

Si vous souhaitez contacter l’opérateur, différents services sont disponibles : 

Par téléphone

  • Pour les abonnés mobiles ou Box : composez le 614 depuis votre mobile et le 1064 depuis un autre mobile ou depuis un poste fixe. Pour l’étranger, composez le 0033 6 60 614 614
  • Pour les abonnés mobiles pro : composez les 618 depuis votre mobile et le 1068 depuis un autre mobile ou depuis un poste fixe. Pour l’étranger, composez le 0033 6 60 618 618

Par chat sur le site web de la marque

Pour contacter le service technique ou commercial, ou obtenir de l’aide, vous pouvez vous connectez au site bouyguestelecom.fr sur lequel vous pouvez poser votre question sur un chat, un forum ou pouvez envoyer un mail. Il est également possible de vous rendre dans la boutique Bouygues Télécom la plus proche de chez vous et de vous entretenir directement avec un conseiller sur place.

Par courrier

Vous pouvez aussi envoyer un courrier au service client, veuillez l’adresser à Bouygues Télécom, Service Client,

TSA 59 013, 

60643 CHANTILLY CEDEX

Adresse du siège social Bouygues Télécom en France : 

Bouygues Télécom, 

37-39 rue Boissière,

75016 Paris.

À propos de l'auteur

Hanna