Fibre

Guide fibre : tout savoir sur l’installation de la fibre chez vous !

Écrit par Hanna

Vous en avez assez de subir les mauvaises connexions internet ? Que ce soit pour les jeux en ligne, les programmes télé en streaming ou encore pour les téléchargements, il vaut mieux avoir un débit Internet rapide et performant et dans ce sens, la fibre optique fait rêver de nombreux utilisateurs d’internet haut débit ! Si vous aussi vous souhaitez faire partie des chanceux ayant accès à la fibre, mais que vous ne savez pas quel opérateur choisir pour vous abonner, voici quelques informations qui vous aideront à y voir plus clair.

La fibre : une technologie de pointe

L’Internet Haut débit (ou très haut débit) peut être diffusé à travers différentes technologies : l’ADSL (ou câble) et la fibre, principalement. En tant qu’utilisateur internet, la différence entre la fibre et le câble n’est pas si évidente, puisque l’un ou l’autre permet d’obtenir un très haut débit. Pourtant, ce ne sont pas tout à fait les mêmes fonctionnements.

La fibre optique est composée d’une multitude de fils de verre ou de plastique alors que le câble est en cuivre, ce qui est une différence notable d’un point de vue de la performance. Elle offre une technologie FFTH (« Fiber To The Home ») alors que le câble offre une technologie FFTLA (« Fiber To The Last Amplifier »), et la partie finale du réseau est donc différente. En effet, avec la fibre FFTH (qui est en réalité la « vraie » fibre), le raccordement est fait de bout en bout, depuis le nœud de raccordement optique (NRO) jusqu’à l’intérieur de la maison (la fibre est alors branchée directement sur un modem, une box…) alors que pour le FFTLA, la fibre arrive à proximité de la maison, au niveau du NRO à partir duquel les données sont ensuite distribuées vers les habitations via un câble cuivre coaxial.

Comment choisir le meilleur opérateur pour la fibre ?

Si vous vous êtes décidé à vous abonner à la fibre, mais que vous êtes perdu face à la multitude d’offres d’abonnements des opérateurs, voici quelques points à prendre en compte :

  • Le prix : en fonction de votre logement, le prix de l’installation peut varier. Si vous habitez dans un immeuble dans lequel la fibre est déjà desservie, vous n’aurez donc pas de frais supplémentaires d’installation. Toutefois, si vous êtes en maison individuelle, l’installation est généralement facturée. Les opérateurs SFR, Bouygues et Orange se sont alignés sur un prix de 149 euros pour le raccordement en sous-terrain avec certaines spécificités : pour un raccordement aérien, il faudra compter 299 euros auprès de SFR alors que Bouygues facture chaque tranche de 10 mètres à 50 euros.
  • Le délai d’installation : après avoir souscrit à un abonnement, il est nécessaire d’attendre avant de pouvoir profiter du très haut débit. Ce délai, d’environ 15 jours, n’est pas lié uniquement à des raisons techniques, mais également à la disponibilité des techniciens de l’opérateur. De plus, il peut arriver que le technicien ait besoin de se déplacer à plusieurs reprises en cas de fibre mal routée ou mal installée à la base, et la prise de rendez-vous peut parfois prendre du temps ! Si vous habitez en immeuble, vous pouvez vous épargner ces inconvénients si vous optez pour le même opérateur qui avait installé la fibre sur place.
  • Les options : au-delà de l’accès à la fibre et à la TV par Internet, les opérateurs misent sur les options incluses dans leurs formules (accès illimité à certains bouquets de chaînes, les appels téléphoniques illimités depuis la box… Etc.).
  • Le service après-vente : les chargés de clientèle de l’opérateur sont-ils facilement joignables ? Les plages horaires sur service client sont-elles larges ? Ce sont des questions importantes à se poser avant de choisir un opérateur !

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire votre comparatif de prix et de services avant de faire votre choix.

À propos de l'auteur

Hanna

Laisser un commentaire